Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Coluche" Chapître 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> >>> les blablas du jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xena
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 16:21 (2008)    Sujet du message: "Coluche" Chapître 2 Répondre en citant

Michel, bientôt...Coluche  
 
this.previousSibling.style.display = 'none';" />

Michel Colucci a 20 ans et découvre de nouveaux horizons culturels : le Quartier latin, le cinéma Nouvelle vague, les chansons contestataires. C'est aussi l'époque des rencontres décisives pour sa vie d'artiste avec Georges Moustaki ou Xavier Thibault. © Coll. particulière / Stefano Bianchetti

À la fin des années 1960, il décide de se lancer dans la musique. Entre 1966 et 1967, il interprète certaines chansons de Boby Lapointe, Boris Vian, Georges Brassens, Léo Ferré ou encore Yves Montand, aux terrasses des cafés des quartiers de la Constrescarpe et de Saint-Michel, aux côtés de son groupe « Les Tournesols » (autre nom : les « Craignos Boboys »), avec France Pellet et son frère, Alain Pellet.

Avec "Les Tournesols"


this.previousSibling.style.display = 'none';" />


Entre 1966 et 1967, Coluche chante les répertoires de Vian, Brassens ou Ferré aux terrasses des cafés du quartier de la Constrescarpe et de Saint-Michel aux côtés de son groupe "Les tournesols". © Coll. particulière / Stefano Bianchetti
Toutefois, le succès n'est pas au rendez-vous et il choisit de se recycler dans l'humour « pour rire de tout », car selon lui « Pleurer de tout, c'est crevant ». À cette époque, il rencontre un trio de fidèles musiciens, Xavier Thibault, Jacques Delaporte et Jean-Claude Dagostini, dit Le Bœuf, lequels l'accompagneront sur scène et lui apprendront le maniement des instruments.
Tout en assumant un travail de plongeur (dans la restauration), il se produit sur la scène du cabaret Chez Bernadette, dans le quartier de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris. Il y fait la connaissance de Georges Moustaki, lequel l'héberge et le soutient financièrement. Toujours à Paris, il travaille ensuite au cabaret La Méthode rue Descartes, comme barman et régisseur. Il y rencontre Romain Bouteille, qu'il présentera toute sa vie comme son modèle.
Premiers rôles    
this.previousSibling.style.display = 'none';" />
  Durant la fin des années 1960 et le début des années 1970, il est engagé sur plusieurs tournages de séries télévisées françaises de l'ORTF (Madame êtes-vous libre ? avec Denise Fabre puis La cloche tibétaine avec Philippe Léotard). Au cours de cette période, à l'instar de ses collègues de café-théâtre, il apparaît dans des spots publicitaires à la radio et à la télévision. En 1970, il campe un petit rôle dans son premier long-métrage, Le pistonné de Claude Berri.
Succès         

Café de la Gare

Avec Romain Bouteille, il est présent dès l'origine du Café de la Gare, inauguré officiellement le 12 juin 1969. Ce lieu réunit une bande de jeunes comédiens dont beaucoup deviendront célèbres, tels que Patrick Dewaere, Henri Guybet, Miou-Miou, Martin Lamotte... Parmi les parrains du Café de la Gare on retrouve Georges Moustaki, Raymond Devos, Jean Ferrat, Jacques Brel, Leni Escudero, Pierre Perret, Jean Yanne et l'équipe de la revue Hara-Kiri. Plus tard, Gérard Lanvin, Renaud Séchan, Rufus, Diane Kurys, Coline Serreau, Anémone, Gérard Depardieu, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko ou encore Gérard Jugnot vont rejoindre la nouvelle troupe ou y faire une collaboration ponctuelle.
this.previousSibling.style.display = 'none';" />
 
 
Son premier sketch, C'est l'histoire d'un mec, tourne en dérision la difficulté de raconter une histoire drôle. Il le déclame à la télévision française, durant la soirée électorale de l'élection présidentielle en 1974. Ses sketches suivants lui valent rapidement un succès populaire qui ne se démentira plus : « Il inventait pour les années 1970 une image de pauvre urbain, bonne pâte mais à court d'idées, empêtré dans les mots, raciste faute de mieux, ballotté par la publicité et les jeux radiophoniques ». Il revendique sa grossièreté : « Toujours grossier, jamais vulgaire ».

http://www.actualite-de-stars.com/video/michel-colucci.html  Le sketch en vidéo

Suite à ses problèmes d'alcool qui, selon ses proches, le rendent exécrable voire violent, il se voit contraint de quitter la troupe en 1970.
En octobre 1971, Jacques Martin le recommande à Georges Folgoas, producteur de Midi magazine pour faire équipe avec Danièle Gilbert. L'expérience ne durera que cinq jours.

Le Vrai Chic parisien
La troupe du Vrai Chic Parisien
this.previousSibling.style.display = 'none';" />
Les acteurs de "Thérèse est triste" au Café de la Gare en 1971. Coluche porte déjà la salopette qui deviendra un élément essentiel de sa panoplie d'humoriste. © Coll. particulière / Stefano

En novembre 1971, il fonde une autre troupe, Au vrai chic parisien - Théâtre vulgaire, puis Le vrai chic parisien. Le premier spectacle s'intitule Thérèse est triste, avec une affiche réalisée par son ami Jean-Marc Reiser.
Il rencontre à cette période, sa future épouse Véronique Kantor, alors étudiante "de bonne famille" qui se destine au journalisme. Il l'épouse le 16 octobre 1975. Ils ont deux garçons, prénommés Romain en 1972 et Marius en 1976.
Toujours à cause de son comportement et de ses addictions, il quitte sa troupe une nouvelle fois et se lance dans une carrière solo...

this.previousSibling.style.display = 'none';" />
à suivre... 

 


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 16:21 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> >>> les blablas du jour Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo