Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Superstitieux(se)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> >>> les blablas du jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
farandole



Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 2 647
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Avr - 19:00 (2009)    Sujet du message: Superstitieux(se) Répondre en citant

Personnellement, je ne suis pas superstitieuse parce que ça porte malheur. Et puis, c’est tout de même très compliqué de chasser le mauvais œil... Tour du monde des pratiques les plus alambiquées.

Psychose ?
La faculté a tendance à considérer que les quidams over-superstitieux sont en vérité victimes d’une pathologie mentale. Le fait de prêter à des objets anodins ou des événements sans intérêt des pouvoirs surnaturels ou des forces cachées relève de la paranoïa ou de la psychose. Le superstitieux pathologique, au contraire de l’adepte de la superstition populaire (ne pas passer sous une échelle, ne pas croiser les couverts.., va se lancer des défis sans arrêt et compter les feuilles d’une plante, décidant que si elles sont paires (ou impaires), un grand malheur en résultera. Au mieux, c’est un trouble obsessionnel compulsif (TOC), au pire une affection bipolaire.
 
Touchez ma bosse, monseigneur !
Les jeunes Moscovites ne dérogent jamais à la tradition : à la veille des examens, ils foncent à la station de métro « Place de la Révolution » afin d’aller flatter la truffe du berger allemand du garde-frontière. Il s’agit heureusement d’une sculpture, et à l’image de l’entrejambe de la statue de Victoir Noir au Père Lachaise, supposé favoriser la fertilité des femmes, la truffe du chien porte la marque bien polie de toutes ces attentions intéressées. L’étudiant russe est une mine à superstitions. Il n’oublie jamais de fermer son classeur, de peur que la science s’enfuît et la nuit venue, pour que celle-ci lui infuse les neurones, il cache ses livres sous l’oreiller. Il ne se lave pas les cheveux avant les examens, ce qui, à l’oral, lui assurera une présentation des plus coquettes. Plus précisément, il ne faut pas se laver une moitié de la tête, la gauche pour les scientifiques, la droite pour les littéraires. Enfin, la pièce de 5 kopeks dans l’une de ses chaussures est un gage de chance et de... boiterie.
 
Le moral dans les chaussettes
Le bas de laine, de coton ou de nylon a de beaux jours devant lui. Et s’accommode à diverses sauces. Porter des vieilles chaussettes de couleurs différentes protège des maléfices. Ce qui vaut bien quelques moqueries et une grande solitude. Moins risqué socialement, suspendre ses chaussettes au pied de son lit protège des cauchemars. Une option plus déco consiste à acquérir un « attrapeur de rêves » (dreamcatcher) indien et l’accrocher à la tringle à rideaux. Enfin, pour être sûr d’éviter une journée de merde, il faut enfiler partiellement sa première chaussette ou son bas avant d’enfiler la ou le second. Tout cela, évidemment, sans se lever du pied gauche.
 
Casual friday
Porter une chemise blanche le vendredi porterait malheur. Si ça se trouve, c’est à cause de cela que les Américains ont lancé leur « casual friday ». Mais tous les jours et toutes les heures de la semaine ont leur spécificité, donc mieux vaut être vigilant. Par exemple, perdre ses gants le mercredi porte malheur. Au Japon, il est hors de question de chausser des socques ou des sandales neuves à 17 h, au risque de rendre les esprits jaloux. Et un esprit jaloux, c’est dangereux. Enfin, quel que soit le jour de la semaine, si au moment de se chausser on éternue, il faut cracher illico (dans le soulier ?), sinon, c’est malheur et compagnie.
 
Il suffit d’y penser
Vous ne savez pas nager ? Vous partez en bateau ? Pas de souci : si vous enfilez vos bras dans votre pull avant la tête, la protection contre la noyade sera assurée. Autre pense-pas-bête, toujours chausser en priorité le pied droit. Si, en chemin, on croise une chenille, faire comme nos voisins anglais, la saisir et la jeter par-dessus son épaule gauche, c’est un porte-bonheur. Et pour avoir de la chance au jeu, il faut cracher (le plus discrètement possible, ce qui n’est pas gagné) sous sa chaise. Grâce à quoi les casinos sont toujours gagnants !
 
Le vaccin contre le rhume
Alors au rayon prévention, faire comme les sages mères du Maghreb et accrocher (comment ?) un œuf au plafond de la chambre à coucher. Pour guérir, si l’œuf n’a pas rempli son office ou si on a omis cette recette que Valérie Damidot devrait adopter, porter une parure de pierres rouges, grenats ou rubis.
 
L’aurore aux doigts pleins de rosée
La rosée, particulièrement celle du mois de mai, efface les taches de rousseur. Mieux, elle peut transformer les laids en beaux. Ce à quoi participe aussi la rosée des feuilles d’aubépine. En mai, se laver le visage avec la rosée du premier jour de ce mois protège des attaques surnaturelles, qui sont les plus fourbes, on le sait. Se laver les mains à la rosée attire la chance, ce qui est bon à prendre. Enfin, le vertige ne sera qu’un mauvais souvenir après l’inhalation de quelques gouttes de rosée.
 
Propreté d’Édimbourg
Pour souhaiter bonne chance à un ami, les Écossais lui jettent un balai. À condition de mal viser, c’est jouable. Parce qu’un balai dans l’œil, ce n’est pas que du bonheur.
 
Au diable la péridurale
Pour mettre au monde un enfant sans douleur, la femme jurassienne est priée d’ôter tous ses bijoux, surtout ceux en or, d’allumer un cierge de la Chandeleur, de porter la liquette de son mari et de coiffer un bonnet de coton, le tout dès le début du travail. La méthode ardennaise diffère un peu. C’est le mari qui file à l’église afin de nouer la ceinture de sa femme au battant de la plus grosse cloche qu’il fera sonner trois fois. Dans d’autres régions, en cas de douleurs insoutenables, il faut au choix percer le toit de la maison avec une flèche qui a tué en trois coups, un sanglier, une ourse et un homme, ou alors avec une hache ou un sabre de bataille que l’on aura retirés du corps d’un homme avant que celui-ci ne soit tombé à terre. Qui a dit que c’était mieux avant ?
 
Tête en l’air
Les historiens ont négligé de conserver une pièce de cuivre découverte dans un pont de Paris du temps de Grégoire de Tours. Or, sur cette précieuse pièce de monnaie, étaient gravés une flamme, un serpent et un rat. Depuis ce temps, la ville de Paris est infestée de rats et de serpents et les pompiers ont énormément de travail pour éteindre les feux. Bon, pour les serpents c’est fini, mais pour les pompiers de Paris, ce n’est pas sympa.
 
Cinq fruits et légumes ?
Pour se protéger de tous les maux que l’on peut subir dans la journée, il faut pour le petit-déjeuner piller ensemble du sel, une figue sèche, une noix, quatre branches de rue et neuf grains de genièvre et manger le tout.
 
 
C’est ce que Charles V faisait. 
 
 


L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines.

this.previousSibling.style.display = 'none';" />


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 18 Avr - 19:00 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
etoile
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Avr - 19:41 (2009)    Sujet du message: Superstitieux(se) Répondre en citant

je ne suis pas superstitieuse et heureusement car trop de choses a se rappeler

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:08 (2016)    Sujet du message: Superstitieux(se)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> >>> les blablas du jour Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo